Implantations
Rechercher
à la vue d'ensemble

Assainissement du réacteur à biogaz de la sucrerie d'Aarberg

Pour remettre en état le réacteur à biogaz de la sucrerie d'Aarberg, la cloche (terme technique désignant le "couvercle d'une cuve") doit être préparée et traitée à l'aide d'une sableuse afin de pouvoir ensuite repeindre l'ensemble avec une nouvelle peinture spéciale.


Pour ce faire, les travaux d'échafaudage ont été confiés à Roth Echafaudages SA. Une équipe de montage de la succursale de Lyss, sous la direction de Walter Zeller, a monté en quatre jours un échafaudage qui a grandement facilité la rénovation. Toute la partie intérieure du réacteur à biogaz de forme cylindrique a été équipée d'échafaudages modulaires et de revêtements en aluminium. En raison de la forme bombée exigeante de la cloche, l'échafaudage de surface dans la zone du toit a dû être construit avec différents niveaux afin que les ouvriers puissent effectuer le travail de manière agréable de partout. La forme cylindrique de la citerne a également rendu l'organisation du chantier plus difficile et a nécessité l'utilisation d'échafaudages de longueurs spéciales. Avec le soutien de notre succursale de Frauenfeld, nous avons pu disposer de suffisamment de matériel spécial. Pour une hauteur de 18 mètres et un diamètre de 16 mètres, le poids total de l'échafaudage était d'environ 26 tonnes.

Au moment de la rédaction de ce texte, le démontage est encore en cours, car la sucrerie doit déjà reprendre ses activités à partir de la semaine 35.

Facts

Maître d'ouvrage
-   Sucre Suisse SA, Aarberg

Maître d'ouvrage
-   Radix AG, Steinebrunn

Direction des travaux
-   Walter Zeller, chef de projet

Systèmes mis en œuvre
-   Échafaudage modulaire avec plateaux en aluminium
-   Echafaudage de surface

Dimensions
-   Diamètre env. 16m
-   hauteur env. 18m
-   Poids env. 26t 

Équipe de montage 
-   Montage : 6 hommes en moyenne
-   Démontage : 4 hommes

Durée de l'exécution 
-   Montage : 4 jours
-   Démontage : 3 jours